Partagez | 
 

 dogs days are over.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar


MessageSujet: dogs days are over.   Mar 15 Mai - 23:04


ISLÄNVYNA, VISENYA NEJA
TUMBLR.
« elle était là, sur le haut du promontoire, à surplomber le monde. on lui avait dit que rien n'importait plus que sa famille, et cette même foutue famille l'a menée ici, sur le bord même des abysses, loin de la clarté du ciel et des gazouillis des oiseaux. Là, sur le bord du monde, elle oscille invariablement. Ils l'ont détruite. »

nom → Islänvynà. oui, dans le compliqué. Loin d'être un nom d'origine américaine, puisque la demoiselle n'y est pas née ; en revanche, il est très commun chez les islandais. ; prénom(s)→ Neja, à prononcer Neya, mais comme les américains sont des illétrés, elle a connu Nedja, comme Naja, comme Nacha... bref, l'écorchage de prénom ne lui fait guère plus d'effet que si vous ne la saluiez pas. Elle possède un deuxième prénom, mais elle ne s'en sert jamais, du moins parce qu'elle ne l'a jamais dit à personne jusqu'à aujourd'hui. On écorche suffisamment le premier, pas besoin d'en rajouter. ; âge → la vingtaine, l'âge d'or, sauf qu'elle l'a qu'à demi. les vingt et un ans la guettent, là, et l'harcèlent ; traits de caractère → Insondable est celui qui se terre, qui erre dans les landes dépaysées de ce monde. Pantelante, haletante, elle court, elle fuit, ces Ombres qui l'oppressent et la terrorise, et jamais elle ne s'arrête, jamais elle ne souffle. Elle ne connaît plus le chemin, la route à suivre, elle est si floue, si enfouie qu'elle ne s'en souvient pas. A l'aveuglette, elle déambule, une peur panique au creux des entrailles, le regard fuyant. Neja, Neja, Neja. Douce poupée de chair, si fragile, si facile à briser. Et d'aucuns s'en donnent à cœur joie, l'entrainant davantage dans le gouffre, dans les ténèbres insondables. Neja, c'était une gamine virevoltante, la lumière qui brillait au creux des mains, des étoiles bleuis dans le fond de ses prunelles d'or. Neja, maintenant, la lumière se tarie, s'essouffle, les étoiles se voilent. L'abîme appelle l'abîme, le sang appelle le sang. Non dénuée de courage, idéalement, il ne s'agit que du fait que Neja, n'éprouve plus aucune confiance. En plus personne. Elle doit réapprendre à vivre. Réapprendre ce qu'est la foi.; pire défaut → terrifiée par l'affluence massive d'êtres humains, Neja est agoraphobe. Il suffit que la concentration humaine dépasse les environs des cents personnes, pour qu'elle panique, qu'elle en vienne à ronger ses oncles avec férocité, dans le pâle espoir de se calmer ; hélas, seul sa solitude l'apaise. ; meilleure qualité → Il y a la Neja de tous les jours, et celle ... plus rare. Celle qui, de son seul sourire peut guérir toutes les blessures. Celle qui, là, dans le calme de sa roseraie, soigne ses plantes comme un médecin le ferait de patients. Là, Neja semble une autre personne, à sourire aveuglément et inutilement, à souffler des mots splendides, à voir, dans les prunelles autrefois d'or, l'ombre de ce qu'elles étaient. ; groupe → il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. ; avatar → anya summers. ; que pensez-vous de ce fameux jeu téléphonique ? → elle a essayé ; si stupide que cela put paraître, elle regrette son geste. Et elle hésite, alors, terrifiée à l'idée de recevoir une réponse dont elle ne veut pas, et parfois trop indécise pour vouloir vraiment y croire. ; crédit(s) → tumblr ;


Spoiler:
 


Dernière édition par Neja Islänvynà le Mer 16 Mai - 6:13, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MessageSujet: Re: dogs days are over.   Mar 15 Mai - 23:04


your story→ Il ne s'agira pas de traiter cette partie avec légèreté. Vous devrez faire au moins vingt cinq lignes pleines. Votre histoire peut prendre diverses formes : poste RP, listing d'anecdotes, ou une rédaction plus classique.

Long et semé d’embuches est le chemin de la paix. Long, si long. Certains, en ne faisant qu’un pas trouvent la paix si chère à leur cœur, et ces êtres-là, devraient la chérir au-delà de l’imaginable. Car il est de ceux qui, errant sans trace de ne serait-ce que le début du chemin, ne la trouvent jamais.



Dernière édition par Neja Islänvynà le Mer 16 Mai - 6:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar




pushME
blocknote:

MessageSujet: Re: dogs days are over.   Mar 15 Mai - 23:09

euh.... un lien ? dis-moi qu'on pourra en avoir un ? dis ! dis !
(sinon, bienvenue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


MessageSujet: Re: dogs days are over.   Mar 15 Mai - 23:21

Ton avatar est top ! Et puis j'aime ton nom aussi ! Bref, t'as un très jolie nom, une citation qu'est plutôt terrible, et moi j'ai hâte de lire ton histoire
Du coup, bienvenue parmi nous (a)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

Invité

MessageSujet: Re: dogs days are over.   Mer 16 Mai - 0:05

Bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar


MessageSujet: Re: dogs days are over.   Mer 16 Mai - 4:53

@Caleb : oh,bien sûr, je te réserves ça bien au chaud I love you
@Marguerit : je suis contente que tout plaise. J'espère ne pas te décevoir, du coup.
@Alee : (avec la magnifique Abbey) merci ! mon personnage était prévu à l'origine pour abbey, mais anya lui convient tout à fait aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: dogs days are over.   

Revenir en haut Aller en bas
 

dogs days are over.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
you're match :: index :: « Like when you said you felt so happy you could die »-